Tout savoir sur l’alimentation BARF pour chat

Tout savoir sur l’alimentation BARF pour chat

Avez-vous déjà entendu parler du « BARF » ? Le cas échéant, vous faites partie de la catégorie de propriétaires de chat qui ignorent l’existence de ce nouveau concept. Pour alimenter cet animal domestique de manière optimale, c’est l’une des solutions existantes. Vous avez envie d’en apprendre davantage sur l’alimentation BARF pour chat ? Poursuivez la lecture de cet article pour y parvenir.

Qu’est-ce que l’alimentation BARF pour chat ?

Le terme « BARF » interpelle de nombreux propriétaires de chats. Si vous en faites partie, sachez qu’il s’agit du sigle de « Bone And Raw Food » qui signifie en français « nourriture crue biologiquement appropriée ». Ce mode d’alimentation est parfait pour les chats pour une raison spéciale. Cette espèce est principalement carnivore. Avec une alimentation essentiellement crue, ils obtiendront exactement ce dont ils ont besoin pour leur croissance.

Contrairement aux aliments cuisinés, les portions de BARF sont servies totalement crues. Aucune cuisson ou rôtissage n’est effectué au préalable. Notez cependant que ce type d’alimentation ne convainc pas tout le monde. En effet, la viande crue est très dangereuse pour l’organisme humain. Lorsqu’elle est consommée, elle entraine des infections, des maux d’estomac et des intolérances. Par conséquent, certaines personnes se questionnent logiquement sur son impact sur les chats.

D’où vient le régime BARF pour chat ?

La dénomination BARF a été trouvée par Debbie Trip. Toutefois, il est important de préciser que l’idée de ce régime alimentaire provient de Ian Billinghurst. En 1993, cet homme s’est aperçu que l’alimentation du chat à l’état sauvage était essentiellement composée de viande crue, de légumes crus, d’abats, d’os et de viscères. En réalité, la consommation de croquette n’est pas réellement adaptée à ce type d’espèce animale. C’est la raison pour laquelle il a proposé l’alimentation composée de viande crue.

Avec la méthode BARF, vous apporterez à votre chat tous les nutriments nécessaires pour favoriser un excellent état de santé. Par ailleurs, vous éviterez les effets négatifs que peuvent apporter les aliments transformés. Ces derniers sont généralement fabriqués avec des farines et des produits chimiques qui ne sont pas forcément bons à la consommation. Comme conséquence, les chats peuvent subir un dysfonctionnement du système digestif, une allergie ou une prise de poids importante.

Après la publication de la théorie de Billinghurst, plusieurs défenseurs du mode de vie sauvage des animaux et plusieurs vétérinaires ont pris une importante décision. Ils ont opté pour l’alimentation BARF.

Pourquoi l’alimentation BARF est très appréciée ?

Malgré tout le processus d’adaptation utilisé pour domestiquer les chats, il est évident que leur système digestif n’a pas changé. En effet, leur organisme tolère mieux les protéines telles que la viande et les glucides. Quant aux produits chimiques et aux graisses contenues dans les aliments transformés, ils peuvent provoquer des maladies, à savoir : les calculs rénaux et les pancréatites. Pour préserver la santé des chats, l’idéal serait donc de se tourner vers des recettes naturelles. Dès lors, le régime BARF devient automatiquement une évidence pour les propriétaires de chats. Si vous en êtes un, vous pouvez consulter votre vétérinaire et vous informer davantage sur ce type d’alimentation afin de nourrir optimalement votre matou.

Pourquoi les aliments crus sont adaptés aux chats ?

Les aliments industriels tout prêts sont des produits assez récents. Même si les chats domestiques vivent avec nous depuis des millénaires, leur alimentation ne doit pas être changée.

L’origine des aliments pour chats

Il y a plusieurs décennies, Mars a lancé la fabrication du premier aliment en conserve pour chat. Aujourd’hui encore, ce produit est connu sous l’appellation « Whiskas ». Après plus de vingt ans, la même marque a proposé la nourriture sèche. Quant à Hills, il a créé le « Prescription Diet Feline » au cours des années 1970. Ensuite, en 1990, les premiers aliments médicaux ont vu le jour pour aider les propriétaires à assurer le traitement diététique des maladies de chats.

Les préférences alimentaires des chats

Toutes ces informations sont nécessaires pour démontrer à quel point les croquettes, la nourriture humide et la nourriture en sachet sont récentes. Pour que les chats s’habituent physiquement à ces régimes, il faudra attendre plusieurs générations. En effet, cette espèce animale continue de se nourrir avec des petits rongeurs et des oiseaux. Cela est dû au fait que son tube digestif ne s’est pas habitué à la vie tranquille qu’elle mène auprès des hommes et à l’alimentation qu’ils proposent. Les habitudes de chasseur des chats sont toujours ancrées en eux et cela se voit dans leur comportement et leur anatomie qui est similaire à celle des chats sauvages.

C’est la raison pour laquelle la nourriture adéquate pour le chat domestique ressemble énormément à la composition de la souris. Selon certaines expériences scientifiques, les chats apprécient les aliments qui possèdent une forte proportion en protéines, une proportion modérée en matière grasse et une faible quantité de glucides.

Les bactéries et les parasites contenus dans la viande

Les parasites et les bactéries sont présents dans la viande. En tant que chasseur, le système digestif du chat est parfait pour la consommation de proies. Cependant, la viande de ces aliments est moins chargée en germes que la viande crue transformée. Notez par ailleurs que les chats sont moins sensibles à ces bactéries que les hommes. Toutefois, ils rejettent tous les germes intestinaux lorsqu’ils font leurs besoins. Malheureusement, ces éléments peuvent entrer en contact avec les humains.

Si la viande crue n’est pas idéale pour la consommation humaine, elle représente un régime alimentaire de choix pour les chats. Notez néanmoins qu’un tel produit n’est pas sans risques pour les matous. Par conséquent, vous devez trouver la bonne approche pour alimenter votre animal de compagnie avec le régime BARF.

Comment bien utiliser l’alimentation BARF ?

Vous souhaitez que votre chat reçoive les nutriments dont il a besoin tout en restant en très bonne santé ? Si oui, l’alimentation BARF doit être réalisée avec un grand savoir-faire. Même lorsqu’ils sont à l’état sauvage, ces félins ne consomment pas uniquement la chair musculaire de leurs proies. Ils se nourrissent également des poumons, des poils, des os, des poumons, du foie et du cœur des animaux capturés. Ces différents éléments leur apportent des éléments essentiels tels que les fibres et le calcium. En somme, l’alimentation BARF ne doit pas être réalisée dans le but de nourrir votre chat avec des muscles d’animaux.

Si vous êtes un propriétaire de chat, vous devez vous renseigner suffisamment sur le régime BARF. Les informations obtenues vous permettront de calculer, de manière précise, les besoins en vitamines, en glucides et en protéines de votre animal de compagnie. Vous serez donc en mesure d’adapter les recettes animales aux besoins de votre matou. Notez d’ailleurs que selon le sexe, les conditions physiques, la race et l’âge de votre chat, la constitution d’une portion de BARF peut différer. Cependant, le point fort de ce régime, c’est que vous pouvez l’adapter. Par ailleurs, vous savez exactement ce qui est présent dans l’alimentation de votre chat et ce qui ne l’est pas.

Généralement, les propriétaires de chats nourrissent ces derniers avec des abats frais et de la viande. Ils ajoutent parfois des légumes, des minéraux naturels ou artificiels, des fruits et des suppléments de vitamines. Tous ces éléments permettent d’alimenter optimalement les félins tout en favorisant la digestion.

Si vous entreprenez de commencer un régime BARF pour votre chat, vous devez calculer les ingrédients et les additifs. Pour ce faire, vous devez vous tourner vers les professionnels. Parmi les spécialistes que vous devez consulter, il y a les instituts de nutrition animale des universités vétérinaires et les vétérinaires. En vous rendant sur internet, vous découvrirez également plusieurs livres qui expliquent en détail comment adopter l’alimentation BARF de manière optimale. Vous profiterez également de conseils et d’astuces pour préserver la santé de votre fidèle compagnon. Il vous suffit de vous rendre dans un magasin spécialisé ou d’aller dans une boutique en ligne pour en obtenir.

Exemple d’alimentation BARF pour chat

L’alimentation BARF convainc de plus en plus de propriétaires de chats. Si elle vous intéresse également, les bonnes proportions sont à maitriser. Voici un exemple de régime que vous pouvez adopter pour nourrir votre félin.

·         300 grammes de carottes, de courgettes et de courges ;

·         400 grammes de cœur de poulet, d’agneau, de bœuf ou de mouton ;

·         500 grammes de viande de poulet ou de dinde ;

·         200 grammes de foie de poulet ;

·         l’huile de poisson :

·         1 œuf.

La préparation du repas pour votre matou

Pour préparer la nourriture de votre chat, vous devez commencer par couper la viande et les os. Ensuite, vous devez les placer dans un récipient et ajouter l’œuf, les légumes et le cœur. Mélangez bien tous les ingrédients et ajoutez l’huile de poisson. La quantité de liquide utilisée dépendra essentiellement de la taille et du poids de votre animal de compagnie. Si vous avez des difficultés à trouver le bon format, sachez que l’huile de saumon conviendra parfaitement.

La prochaine étape pour la préparation du BARF pour votre chat consistera à séparer le mélange en portions avec du papier film. Conservez ensuite les parties obtenues au congélateur. Pour nourrir votre chat, n’oubliez pas de dégeler les portions et de les servir à température ambiante.

Selon vos préférences, vous pouvez varier les ingrédients. Par exemple, une fois par semaine, vous pouvez utiliser du poisson au lieu de la viande. Quant aux légumes, ils doivent également être changés pour obtenir des résultats différents et bons à la consommation. En outre, la taurine est un élément qui peut être ajouté en supplément. Pour l’additionner, vous pouvez en mettre directement sur la portion de votre chat au moment de le servir. Évitez d’utiliser les assaisonnements tels que l’ail, l’oignon, les sauces ou le sel. Tous ces éléments ne sont pas essentiels à l’alimentation de votre animal de compagnie. Par conséquent, vous pouvez vous en passer, d’autant plus qu’ils peuvent provoquer des allergies. Au cas où vous n’auriez pas le temps de préparer la nourriture BARF de votre chat à la maison, vous pouvez en acheter dans un magasin spécialisé.

Si vous avez un chien, vous pouvez également l’alimenter avec une nourriture crue. Toutefois, vous devez acheter des formats spécifiquement formulés pour les chiens.

L’ajout de suppléments naturels

L’une des particularités de l’alimentation crue, c’est le type de supplémentation naturel. En effet, au lieu d’ajouter les additifs artificiels comme la vitamine et le calcium, vous pouvez opter pour le foie de morue et la coquille d’œuf finement broyée. Pour éviter la poudre de vitamine B, vous pouvez faire usage de la levure de bière. En ce qui concerne la vitamine E, elle peut être apportée par l’huile de germe de blé.  La farine d’algue est riche en iode et la spiruline est préférée au glucanate de magnésium. Lorsque ces suppléments naturels sont utilisés, vous devez tenir compte de leur qualité. Ainsi, vous profiterez de la bonne quantité de nutriments pour nourrir efficacement votre chat.

Dans le but de supplémenter votre chat de façon naturelle, vous devez connaitre ses besoins. Pour tous les félins, vous devez trouver le ratio calcium/phosphore adéquat. Quant à la taurine, elle est essentielle puisque votre animal de compagnie n’est pas en mesure d’en produire à partir de sa nourriture. Enfin, vous devez trouver des vitamines hydrosolubles pour compléter la supplémentation naturelle. Cependant, si cette dernière est exagérée, les risques d’empoisonnement sur le long terme sont inévitables.

L’achat de la nourriture BARF pour votre chat

Pour vous assurer que votre animal domestique consomme les bons aliments nécessaires à sa croissance, vous devez effectuer des recherches approfondies. Ensuite, vous devez aller à la recherche des recettes, acheter les viandes, apprêter les ingrédients, préparer les suppléments, parfaire le mélange et conserver les parts au congélateur. Lorsque vous êtes très occupé, c’est des tâches que vous ne pouvez pas réaliser. Pourtant, elles sont nécessaires pour l’obtention d’une alimentation BARF adaptée aux besoins de votre chat. Si vous n’avez pas l’envie d’effectuer des recherches ou de peser les bonnes proportions, vous n’êtes pas obligé de renoncer au régime BARF. L’idéal serait plutôt d’aller vers les magasins spécialisés pour obtenir des produits BARF « tout prêts ».

Les produits BARF « tout prêts »

Saviez-vous qu’il existait des produits BARF spécialement formulés pour les propriétaires de chats ? Si vous n’avez ni le temps ni les compétences nécessaires pour nourrir votre animal de compagnie avec de la viande crue, l’idéal serait de vous tourner vers ces solutions. Il y a encore quelques années, ces produits spécifiques étaient uniquement disponibles sur internet dans les boucheries locales. Aujourd’hui, les géants en matière d’aliments pour animaux suivent la tendance et proposent des produits BARF congelés, prêts à l’emploi. Notez qu’ils sont fabriqués selon les besoins du chat et quelques autres critères importants.

Si vous n’êtes pas très enthousiaste à l’idée d’adopter un régime BARF avec votre animal chat, vous pouvez lui offrir de délicieux menus. Au nombre des différentes possibilités qui vous sont offertes, il y a : les ragoûts sauvages aux légumes, les soupes de poulets, etc. Il vous suffit de les acheter en ligne et de les mettre à température ambiante pour alimenter votre chat.

Les suppléments « tout prêts »

Vous faites partie des propriétaires qui souhaitent connaitre tout ce que mange leur animal de compagnie ? Si oui, vous pouvez également choisir les suppléments qui composent la nourriture BARF de votre chat. Dans les boutiques spécialisées, vous retrouverez des formats « tout prêts » qui sont composés de vitamines et de minéraux essentiels. Vous n’aurez plus qu’à les mélanger à votre viande pour réussir votre préparation.

Quels sont les inconvénients du régime BARF ?

Les aliments prêts à consommer sont parfois composés d’impuretés, ce qui représente un danger pour les hommes. De la même manière, les aliments crus ne sont pas sans conséquence. En effet, ils peuvent contenir des parasites, des larves et des agents pathogènes. Si vous avez un chat âgé, malade ou jeune, ce sont des éléments qui peuvent causer de lourdes conséquences. Il en est de même lorsque vous entrez en contact avec la viande. Pour des raisons d’hygiène, vous devez bien réfléchir avant d’insérer l’alimentation BARF dans un foyer marqué par la présence des personnes âgées ou des jeunes enfants.

Par ailleurs, les suppléments peuvent être mal dosés comme les aliments en boite. Si vous avez l’habitude d’utiliser la viande crue destinée à la consommation humaine, la présence de parasites et de maladies est très probable. Malheureusement, lorsque vous ne produisez pas vous-même vos viandes et vos suppléments, vous êtes contraint de dépendre de quelqu’un d’autre. Pire encore, le boucher bio qui a l’habitude de vous satisfaire peut commettre des erreurs.

Alors, si vous prévoyez de nourrir votre animal de compagnie avec un régime BARF, vous devez tenir compte des implications. Si vous ne souhaitez pas apprendre les quantités à choisir et les matières à sélectionner, vous devez opter pour les plats préparés ou les croquettes. Toutefois, si vous souhaitez prendre vos responsabilités, préparez les repas crus de votre chat avec délicatesse et méticulosité.

En somme, l’alimentation crue composée de viande ou BARF est un régime spécifique qui convient aux chats. Pour l’adopter, n’hésitez pas à vous informer suffisamment sur internet et auprès d’un vétérinaire spécialisé.

Top 20 Topics

  • chat
  • viandes
  • chien
  • animal
  • régime
  • viande crue
  • nourriture
  • ration
  • nourriture crue
  • maison
  • jours
  • huile
  • régime alimentaire
  • céréale
  • nourriture industrielle
  • animal de compagnie
  • risques
  • alimentation industrielle
  • composition des croquettes
  • mode d’ alimentation
  • alimentation crue
  • bonne santé
  • céréales pour chat
  • viande de poulet
  • huile de poisson