Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

chat asiatique

Numéro de la race
72

Durée de vie moyenne
Environ 15 ans

Tempérament
Intelligent, vif et affectueux

Poids
Femelles autour de 3kg, et 4kg pour les mâles

Disponibilité
Raisonnablement facile

Couleurs
Plusieurs disponibles

Le groupe de races de chats asiatiques a quelque chose à offrir à chacun – avec cinq variétés parmi lesquelles choisir !

Races de chats asiatiques

Les Burmillas, les Selfs asiatiques, les Bombays, les Tiffanies, les Smokes et les Tabbies sont tous membres de la famille asiatique.

Apparenté à la race des chats birmans, l’Asiatique doit avoir un bon tempérament pour se conformer à son standard de race – et il le fait certainement ! Naomi Johnson de l’Asian Group Cat Society déclare : « Les Asiatiques sont généralement des chats très amicaux et affectueux, ils s’entendent bien avec la plupart des autres chats et j’ai vendu beaucoup de chatons à des foyers avec des chiens.

 » Ce sont des chats assez vifs, actifs et énergiques, et je recommanderais toujours à quelqu’un qui veut un chaton mais qui sera au travail toute la journée d’en avoir deux pour se tenir compagnie, idéalement de la même portée. « 

Steve Crow, président du Bombay and Asian Cats Breed Club, membre du Asian Group Breed Advisory Committee et président du Governing Council of the Cat Fancy (GCCF), déclare :  » Les Asiatiques sont très curieux et n’aiment rien tant que d’être avec leurs compagnons humains. Ils s’intéressent à tout, qu’il s’agisse d’aider à faire la vaisselle, d’examiner le contenu des armoires ou de s’asseoir sur les genoux pour regarder la télévision !

« Ils sont sociables et n’aiment pas être laissés seuls, et ils aiment jouer avec des amis chats ou humains. Ils sont bons avec les enfants et sont une race confiante. Les Asiatiques sont un délice à posséder, à élever et à exposer ! »

Look de la race du chat asiatique

Les Burmillas sont le plus souvent argentés ou crème, tandis que les Tiffanies ont une longueur moyenne, une fourrure fine et une jolie queue duveteuse. Les Tabbies peuvent être tiquetés, tachetés ou avoir un motif « maquereau ». Les Smokes ont un sous-poil blanc argenté avec un poil de couverture contrasté et, comme leur nom l’indique, les Selfs existent dans une gamme de couleurs unies, y compris le bleu, le chocolat, le rouge, le lilas, la crème, le fauve et le noir, ce dernier étant connu sous le nom de Bombay.

Ces chats à poils courts sont ceux qui demandent le moins d’entretien et ont besoin de peu de toilettage ; une brosse une fois par semaine ou même un simple toilettage à la main enlèvera les poils perdus. Les Tiffany à poils plus longs ont besoin d’un peu plus de toilettage, bien que leur pelage soit généralement assez soyeux et qu’un bon toilettage une fois par semaine soit suffisant à l’aide d’un peigne à dents rotatives.

Histoire des races de chats asiatiques

Bien que son nom le suggère autrement, la race de chat asiatique ne vient pas d’Asie. L’Asiatique est une race créée par l’homme, qui est née du Burmilla en 1981 après qu’un Chinchilla et un Burmese se soient accouplés et aient donné naissance à quatre chatons. Les chatons avaient un pelage argenté court et noir, un « eye-liner » noir, de délicates marques tabby sur le visage, les pattes et la queue, et une ossature et une musculature fortes mais élégantes.

L’éleveuse, Miranda von Kirchberg, s’est lancée dans un programme d’élevage avec les conseils de ses collègues éleveurs pour développer un chat de type birman, mais avec des variations de couleurs et de motifs, dans le but de produire une race distincte de pedigree capable de recevoir la reconnaissance du GCCF. Miranda et ses collègues se sont vite rendu compte qu’ils disposaient du patrimoine génétique nécessaire pour créer un tout nouveau groupe de chats, d’où le nom « asiatique ».

Chatons asiatiques

Selon Naomi, un chaton en bonne santé doit avoir des yeux brillants sans signe d’écoulement, être vif, amical et extraverti, ne présenter aucun signe de diarrhée, ne pas avoir l’air maigre ou léthargique et avoir bon appétit. Les prix varient en fonction du lieu, de l’éleveur et de ce qui est inclus (de nombreux éleveurs incluent désormais la stérilisation et la pose d’une puce électronique pour s’assurer qu’elles sont effectuées avant que le chaton ne quitte leur établissement). Il faut également savoir que les couleurs peuvent prendre jusqu’à deux ans pour se développer.

Santé des chats de race asiatique

Steve, qui est également président du comité de génétique du GCCF, affirme qu’il y a eu des cas très occasionnels de polymyopathie hypokaliémique et de syndrome de la poitrine plate dans la race asiatique, qui ont été hérités des races de fondation. Un chat ne souffrira de polymyopathie hypokaliémique – un trouble qui réduit la rétention de potassium et provoque une grave faiblesse musculaire – que s’il hérite du gène récessif de ses deux parents. Les éleveurs s’efforcent d’éliminer la maladie en utilisant des tests ADN pour s’assurer que deux porteurs ne sont pas accouplés ensemble.

Le syndrome de la poitrine plate – qui se traduit par une cage thoracique comprimée et aplatie chez le chaton, pouvant entraîner des difficultés respiratoires – serait dû à un gène récessif ou à une cause génétique complexe. Il peut être fatal dans les cas très graves, mais dans les cas légers, l’état peut s’améliorer au fur et à mesure que le chaton grandit.

N’oubliez pas ! Tous les profils de race sont généraux et chaque chat est un individu.